En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

L’estuaire du Payré

Un témoignage de l’ère glaciaire ! 3 cours d'eau se rejoignent à quelques encablures de la côte pour former l'estuaire du Payré ou comme on l'appelle ici : le Havre du Payré.

La Vélodyssée - Estuaire du Payré - © CDT Vendée C’est ici que les sables de la Loire sont venus s’agglutiner, depuis le Massif Central, formant les prémices de ce que la main de l’homme allait ensuite façonner, au XIXè siècle, pour développer ses activités ostréicoles. Au-delà de l’aspect naturel et de sa biodiversité, l’estuaire du Payré est étonnant par les couleurs de son paysage – bleu turquoise, vert chêne, sable – et précisément par le contraste qu’offrent les dunes grises du Maroc, les dunes perchées des Grottes, celles boisées du Veillon et autres lieux-dits comme le cordon littoral du Veillon, où l’on aimera se baigner dans une atmosphère insulaire.

Les Sables d'Olonne <> Jard-sur-Mer