En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Mûr-de-Bretagne / Pontivy

[ Itinéraire La Vélodyssée l'Atlantique à vélo ] [ Carhaix > Pontivy ]
  • 23 km
  • intermediaire Niveau Intermédiaire

De Mûr-de-Bretagne, une grande descente en voie partagée vous mène au pied du barrage du lac de Guerlédan. Du barrage à Pontivy, le Blavet s'étoffe d'une végétation luxuriante, qui donne à cette étape vélo de La Vélodyssée un côté féerique.  ! Forte descente sur 2 km pour gagner le barrage de Guerlédan depuis le centre de Mûr-de-Bretagne.

Chargement de la carte en cours
En vert, les services "Accueil Vélo"

L’itinéraire

Forte descente sur 2 km pour gagner le barrage de Guerlédan depuis le centre de Mûr-de-Bretagne. Après la descente, voie réservée aux vélos et piétons sur chemin de halage jusqu’à l’îlot des Récollets.

Dans le sens Mûr-de-Bretagne<>Pontivy, côte longue et raide du chemin de halage du lac jusqu'à la voie verte menant à Mûr-de-Bretagne. 

 

Liaisons

Sur petites routes pour rejoindre St-Aignan et Neuillac.

Car + vélo

Mûr de Bretagne <> Loudéac avec la ligne Tibus n°20 Carhaix <> Loudéac : le transport de vos vélos est possible dans la soute des véhicules de grande capacité, dans la limite de 3 vélos. Ils sont sous votre responsabilité et de préférence protégés par une housse. Réservation obligatoire la veille avant 17h au 0810 22 22 22. Renseignez-vous sur www.tibus.fr.

Puis Loudéac <> Pontivy avec la ligne routière Régionale St-Brieuc - Loudéac - Pontivy - Vannes / Lorient : les vélos sont admis en soute obligatoirement à bord des véhicules, protégés par une housse et dans la limite des places disponibles. Renseignements aux 0 811 369 410 ou sur www.st-brieuc-pontivy-vannes-lorient.fr.

 

Nos coups de cœur

Côté papilles : On aime la pause gourmande chez un ancien chef étoilé à l'Auberge Grand Maison à Mûr-de-Bretagne.

 

Côté détente / baignade (non surveillée) : Si vous souhaitez profiter de La Vélodyssée à la journée, rendez-vous à la base départementale de plein air de Guerlédan. Location de canoës, vélos. Excellent lieu pour réparer les montures fatiguées, un atelier vélo est présent sur la base.

 

Côté découverte : Amateurs de jardins d'inspiration anglaise, c'est à Mûr-de-Bretange aux Jardins du Botrain qu'il faut s'arrêter. 
D’un côté, la vieille ville de Pontivy (le château des Rohan du 12e siècle, ses hôtels particuliers et ses riches maisons à pans de bois) et ses ruelles sinueuses que vous pourrez sans peine découvrir à vélo. De l’autre, la ville nouvelle, héritée de Napoléon, où se croisent à angle droit de larges artères commerçantes.

Chargement en cours... loading

Napoléon et Pontivy

Château de Pontivy © S. Bourcier / CRTBD’un côté, la vieille ville de Pontivy et ses ruelles sinueuses que vous pourrez sans peine découvrir à vélo. Laissez-vous charmé par le château des Rohan, ses hôtels particuliers et ses riches maisons à pans de bois. De l’autre, la ville nouvelle, héritée de Napoléon, où se croisent à angle droit de larges artères commerçantes. De Napoléon I à Napoléon III, ordre est donné de construire à Pontivy les structures militaires, judiciaires, administratives et religieuses dignes d’un grand pôle urbain.


 

La gastronomie bretonne

Gastronomie bretonne à déguster sur La VélodysséeLa Bretagne est réputée pour sa cuisine, qui se caractérise ainsi : la qualité de ses produits, la simplicité et l'authenticité. Longtemps considérée comme exclusivement paysanne, rustique et familiale, la cuisine bretonne est devenue l'une des premières de France. Entre les produits de la mer, les pots au feu (kig-ha-farz…), les galettes de blé noir, les gâteaux (far breton, gâteau breton, Kouign amann…) et les boissons locales (bières, cidres et Chouchen), vous allez vous régaler !

 

La production électrique

Barrage électrique de Guerledan  © Pontivy CommunautéSuite à la Première Guerre Mondiale, l’électricité était un bien précieux et rare, particulièrement en milieu rural. La construction d’un barrage de 40 mètres de haut, au lieu-dit Guerlédan, pour fournir en électricité près d’un tiers de la Bretagne, était vue comme une folie. Il fallu l’audace du sous-préfet Joseph Ratier, la force d’action de l’ingénieur Auguste Leson et sept années de travaux (1923-1930) pour que le projet voit le jour. De cette réalisation, exceptionnelle pour l'époque, est né le lac de Guerlédan. Le barrage, la centrale et le lac de Guerlédan offrent aujourd’hui l’appoint électrique indispensable, aux heures de forte consommation. Mais c'est aussi un écrin de nature propice aux loisirs et sports nature !

En vidéo

Vos avis

5/5
  • la liberté du plein air - jinnbreizh22

    la nature pour vous en grand , VTT ,trail ,marcheur ,et la base de sport nature Guerlédan au grand air la liberté ......

  • Le lac de Guerlédan - Eric78

    Excellent le lac pour une baignade en amoureux. Un peu frais au mois de septembre - surtout pour ma cop - mais revitalisant pour repartir de plus belle. Chouette étape !

Vous connaissez cette étape ? Dites-nous ce que vous en pensez.

Déposer votre avis

Voir les autres étapes de La Vélodyssée l'Atlantique à vélo