En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Marennes / La Palmyre

[ Itinéraire La Vélodyssée l'Atlantique à vélo ] [ La Rochelle > Royan ]
  • 30.4 km
  • famille Niveau Famille

Traversez le pays de Marennes à vélo, entre marais salants et estuaire de la Seudre. Puis savourez jusqu'à La Palmyre l’odeur mêlée d’embruns et de pins qui bordent la véloroute La Vélodyssée, piste cyclable au milieu de la forêt de la Coubre. Posez les vélos et profitez d'une baignade sur l'une des plages de la Côte Sauvage.

Chargement de la carte en cours
En vert, les services "Accueil Vélo"

L’itinéraire

La sortie de Marennes se fait par une piste aménagée le long de la RD 728E. Attention au passage du pont au dessus de la Seudre.
Vous traverserez ensuite la forêt de la Coubre, par une piste cyclable continue à travers ce grand espace de dunes boisées de pins maritime, jusqu'à atteindre La Palmyre toujours sur un itinéraire réservé aux vélos.

 

Liaisons

Une liaison permet de rejoindre le centre de La Tremblade ainsi que celui de La Palmyre.

 

Signalétique

panneau signalisation charente maritime

Nos coups de cœur

Côté dégustation : Après tous ces kilomètres à vélo, vous craquerez pour le verre de vin* de pays charentais avec sa douzaine d’huîtres Marennes-Oléron

Côté découverte : A Marennes, montez au clocher de l'église : il domine tout l’estuaire ostréicole de la Seudre et offre un panorama exceptionnel.
A St Just Luzac, arrêtez-vous au Moulin des Loges. Situé au cœur des anciens marais salants de la Seudre, des visites guidées, un espace muséographique et un sentier de découverte nature présentent les activités qui ont façonné ce paysage au cours des siècles : saliculture, meunerie, fossés à poissons et élevage.

Côté insolite : Embarquement immédiat dans le Train des Mouettes ! Au départ de La Tremblade, à quelques kilomètres de l’itinéraire La Vélodyssée, la plus vieille locomotive à vapeur de France en activité (1891) et classée monument historique, vous emmènera sur la ligne ferroviaire La Tremblade <> Saujon, ouverte en 1876 pour le transport des huîtres. Voyagez comme au 19ème siècle, à 30 km/h le long de l'estuaire de la Seudre, le plus petit fleuve de France !

Côté plage : De la plage du Galon d’or, vous aurez une vue imprenable sur l’île d’Oléron et son pont, sur les parcs ostréicoles. C’est aussi une plage où les kitesurfeurs se retrouvent…
S’il y a une plage à ne pas manquer sur la Côte Sauvage, c’est la plage de la pointe espagnole ! 500 m de marche à pied dans le sable sont nécessaires pour y accéder mais une fois arrivé, vue exceptionnelle et jeu de sable garantis.

Côté panorama : La baie de Bonne Anse, entre le phare de La Coubre et La Palmyre, modelée par les vents et les courants, est un site botanique et ornithologique exceptionnel. C’est l’une des plus importantes lagunes du littoral charentais. Zénitude absolue !

Côté évènement : Rendez-vous à Ronce-les-Bains en septembre pour la Remontée de la Seudre, concerts et randonnées le long du plus petit estuaire de France.

 

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Chargement en cours... loading

L’estuaire de la Seudre, bassin ostréicole

Traversez l'estuaire de la Seudre à vélo et dégustez des huîtres !À Marennes, l’aménagement cyclable de La Vélodyssée vous fait passer au cœur du premier bassin ostréicole d’Europe.
Faites une halte à la Cité de l’Huître et de sa ferme ostréicole pédagogique, écomusée vivant, pour découvrir le travail des ostréiculteurs. Divisé en cinq « cabanes » thématiques, l’espace muséographique vous familiarisera avec les paysages ostréicoles, les techniques d’élevage et les secrets de l’huître. Enfin, parcourez à vélo le « chemin des claires ».

 

Sports de glisse ou farniente sur la Côte Sauvage

Le Phare de la Coubre et les plages de la Côte Sauvage Depuis la piste cyclable qui traverse la forêt de La Coubre, avant d'arriver à La Palmyre, n’hésitez pas à emprunter les accès aux différentes plages de la Côte Sauvage.
Protégés par la baie de la Bonne Anse, ces 25km de plages de sable fin sont le lieu idéal, selon où l'on choisit d’aller, pour la baignade, le bronzage ou la pratique des sports de glisse.
Des sites naturels d’exception où des activités traditionnelles se côtoient, une suite de plages pour tous les goûts. De quoi faire des pauses bienvenues pendant vos vacances à vélo sur La Vélodyssée !

 

La Coubre, forêt et phare

Traversez la forêt de la Coubre avec La Vélodyssée !Le long des plages de la Côte Sauvage s’étend la magnifique forêt de La Coubre, sur près de 5000 ha, tel un véritable havre de paix, visible depuis l’itinéraire La Vélodyssée.

Bientôt, une couleur rouge apparait au milieu de la cime des arbres... puis disparait et ré-apparait. Vous approchez du phare de la Coubre. Haut de 64m, il se voit de loin ! De nuit, vous ne pourrez pas ne pas l'apercevoir : sa portée lumineuse est la plus puissante de France. Du haut de ses 300 marches, un panorama à 360 ° vous offrira une vue imprenable !

Vos avis

3/5
  • Ronces les Bains - velodysee1733

    Il manque vraiment un tronçon cyclable entre le centre ville de Rones les Bains et le début de la piste qui part en forêt vers les plages Autrement circuit sympa mais en mauvaise état

  • Pont de la Seudre dangereux - Jean-Yves

    Nous avons passé le pont de la Seudre avec de jeunes enfants de 7, 9 et 10 ans. La bande cyclable est beaucoup trop étroite et pas du tout sécurisée. Vous êtes frôlés par des véhicules roulant à vive allure. Le comité d’itinéraire devrait chercher une alternative à ce point noir.

  • Belle étape sauf.... - Bour

    Très belle étape sauf le passage du pont de Seudre. La vue du pont et sur le pont est magnifique, mais très fréquenté par les automobiles il est difficile de s'y attarder. Ce pont ne sépare pas la route de la piste cyclable et le passage de nombreux camions/bus/camping cars... nous ont mis en surchauffe pour passer plus vite (on tirait les bagages et les enfants paniqués). Après le pont je n'ai pas trouvé la piste indiqué par le fichier gpx. A part cela, très joli.

Vous connaissez cette étape ? Dites-nous ce que vous en pensez.

Déposer votre avis

Voir les autres étapes de La Vélodyssée l'Atlantique à vélo