© S.Boursier
© A. Lamoureux
© A. STAPF
© Droner Win Air - A. Stapf
south

Les 10 commandements du parfait itinérant

Les tips pour être un vélotouriste responsable et engagé !

Partir en voyage à vélo, c'est déjà être responsable. On appelle cela, du slow tourisme. Mais dans sa globalité, voyager de manière responsable n'est pas si compliqué ! Vous pouvez prendre part à cette démarche écocitoyenne et être le parfait itinérant en suivant ces 10 commandements.

1 - La nature environnante tu respecteras 🌿

Prenez conscience de la nature autour de vous, profitez-en tout en la respectant ! Fleurs, plantes, insectes, oiseaux, arbres,... la nature offre ce qu'elle a de plus intime, pour que tout le monde puisse en profiter, il faut à tout prix la respecter.
Si belles sont les roses trémières, les hortensias, les arbres fruitiers,... on laisse la nature intacte ! Certaines espèces sont rares ou préservées, sans que l'on puisse le savoir, alors ce qu'il y a de mieux à faire, c'est de ne pas y toucher et de savourer ce spectacle avec les yeux (et le nez).
De même que l'on évite d'être trop brusque avec la faune environnante. Si mignons sont-ils, les animaux que l'on croise sur La Vélodyssée sont sauvages et si on leur donne notre nourriture, ils peuvent voir leurs comportements alimentaires bouleversés. 

2 - TOUS tes déchets tu ramasseras ♻️

On ne doit rien laisser traîner, même si les poubelles sont rares en pleine nature, on ramasse tout et on jette ses déchets un peu plus tard, une fois qu'une poubelle est à disposition. On n'oublie pas d'emporter un petit sac poubelle (si possible) pour rassembler tous les détritus en un seul endroit avant de reprendre la piste. Des aires de services sont disponibles le long de La Vélodyssée, on peut s'y installer pour manger et jeter les déchets dans les poubelles prévues à cet effet.
 

Il est aussi possible de participer à une collecte de déchets lors de son voyage. Vous pouvez l'organiser ou contacter des associations à cet effet comme Camel'Idées de l'Atlantique.

3 - Le commerce local tu favoriseras 👨‍🌾

En itinérance sur La Vélodyssée, c'est n'est pas le terroir local qui manque ! On en profite pour acheter des produits de saison chez des producteurs locaux ou encore de manger chez des restaurateurs indépendants. L'expérience culinaire n'en sera que meilleure et on soutien les agriculteurs locaux tout en participant à l'économie locale. Aux abords de La Vélodyssée, plusieurs établissements œuvrent en faveur du développement durable, on opte également pour ces lieux engagés !

Et si l'on souhaite ramener des souvenirs ou des cadeaux à ses proches, quoi de mieux que favoriser les artisans locaux ! Certes leurs produits sont parfois plus chers, mais ils sont de meilleure qualité, plus écoresponsables et plus vertueux. 

Nous pouvons vous recommander :

  • Plaisirs et Traditions à Pontivy

  • Le BonPicNic, idéal pour un repas en pleine nature avec des produits frais des commerçants/artisans locaux. Disponible sur l'itinéraire de La Vélodyssée à Pornic notamment.

4 - Dans des hébergements écolabellisés tu dormiras 🏡

Lors de vos réservations, privilégiez les lieux avec un fonctionnement respectueux de l'environnement. Hôtels, gîtes, campings, ils en existent plusieurs sur La Vélodyssée. Les labels européens (comme Ecolabel) sont les plus courants et les plus sûrs. 

Par exemple : 


5 - Ta gourde tu n'oublieras pas 💧

Les bouteilles en plastique à usage unique sont à proscrire et c'est encore plus vrai pendant un voyage à vélo. On embarque (ou on achète avant son départ) une gourde en métal ou en plastique réutilisable, un déchet en moins pour vous et un geste pour la planète ! Voir les points d'eau sur La Vélodyssée

Forêt de Huelgoat


6 - À des activités ludiques respectueuses de l'environnement tu t'adonneras 🏄‍♂️

Il faut bien descendre de son vélo pour faire une pause. Que ce soit le farniente à la plage, la visite d'un musée ou des activités nautiques, les activités hors vélos sont nombreuses. Côté nautique, on préfère les activités sans moteur comme le paddle, le pédalo ou le canoë. Et pour être le parfait itinérant responsable, on privilégie les lieux autour de La Vélodyssée ! 

Nous vous recommandons (liste non exhaustive) : 

Découvrir d'autres activités ludiques (et en famille)


7 - Ton temps tu prendras ⌛

Si cela parait banal, c'est pourtant bien vrai. L'itinérance à vélo c'est un petit peu l'éloge de la lenteur. On s'écoute et l'on va à son rythme. Sur La Vélodyssée, la nature et les paysages sont riches et variés alors, on sent, on observe, on écoute la faune et la flore qui nous entoure lors de cette aventure. On pose le vélo quelques minutes et on ressent les bienfaits que procure l'écoute de la nature.

lac de Soustons


8 - Courtois et respectueux de l'itinéraire tu seras 🗺️

Même s'il est possible d'emprunter une variante de La Vélodyssée, il faut toujours être sur un itinéraire autorisé. Ainsi, on respecte les habitants et la nature en choisissant un itinéraire prévu à cet effet, pour garantir la quiétude des locaux. Et dans les zones protégées, on n'accède qu'aux espaces réservés aux visiteurs et pas au-delà, notamment dans les dunes atlantiques qui sont très fragiles et très souvent des lieux protégés.
De même que l'on applique le code de la route pour les vélos, on reste vigilant aux panneaux 'stop' et aux feux signalétiques.

Pour être le parfait itinérant, il faut aussi respecter les locaux, leur vie, leur coutume et leur culture. Voyagez hors des sentiers battus c'est aussi faire des efforts pour respecter les us et coutumes locales. Mais aussi, on respecte les autres itinérants, les promeneurs, les familles que l'on peut croiser sur la piste. 

9 - Le bon matériel tu choisiras ⛺

Dit comme cela, ça paraît évident, mais tous les équipements ne sont pas responsables. Et on ne parle pas seulement de la tente et du vélo, mais des maillots de bain, des serviettes de douche/plage, des baskets.... pour être le plus responsable possible dans sa tenue vestimentaire et dans le matériel que l'on emporte, on privilégie les matières naturelles et on évite celles issues de traitements chimiques ou de produits pétroliers. En effet, ce n'est pas chose facile, par exemple les maillots de bain sont presque toujours en polyamide (nylon) ou en polyester, mais de plus en plus d'enseignes proposent des vêtements et de l'équipement de voyage et randonnée éco-conçus. Alors on opte pour des lampes de poche dynamo et des chargeurs solaire

Il en va de même pour la crème solaire. Très importante pour se protéger des rayons UV, on ne peut pas s'en passer, pourtant là aussi il faut faire des choix éclairés. Toutes les crèmes solaires ne sont pas responsables, beaucoup contiennent des produits chimiques qui polluent les océans et affectent les poissons et les coraux. On pense donc à choisir une crème solaire écologique et bonne pour la santé. Voir le guide Reporterre à ce sujet.

10 - Continuer tout ça, même chez toi, tu feras ! 💪

Si l'on arrive à appliquer tout cela pendant vos vacances à vélo, plus d'excuses pour ne pas le faire à la maison ! 

 

Et vous, quels sont vos tips pour rester un citoyen responsable en itinérance à vélo ?

Vous avez aimé ? Vous aimerez surement ça aussi...

Nos bonnes idées

Cuisiner pendant son voyage à vélo

Fini les pâtes à tous les repas !
Nos bonnes idées

Se baigner sur La Vélodyssée

Sélection des meilleures plages pour faire trempette !