Vélo devant un mur bleu © Carl Nenzen Loven - Unsplash
Couple à vélo en forêt © A. STAPF
Vélo dans un champ flouté © Markus Spiske - Unsplash
south

Comment bien préparer son premier voyage à vélo ?

Préparer son premier voyage à vélo, ça demande un peu d'organisation, petit guide du débutant.

Ça y est, vous êtes décidés et prêts à vous lancer, mais vous ne savez pas où donner de la tête. Pas de panique, il suffit de s'organiser pour ne rien oublier. Et pour vous aider, on vous donne quelques conseils !

Voyager à vélo, c'est avant tout anticiper. Savoir comment vous comptez voyager définit beaucoup de choses. Réfléchir à votre voyage va vous permettre d'identifier quel équipement apporter, quel poids vous porterez sur votre vélo, mais aussi quel budget devez-vous prévoir pour ce voyage.

1. Choisissez le bon vélo :

C'est l'élément essentiel de votre voyage. Il vous faut un vélo adapté, avec une selle confortable. Pour un itinéraire comme La Vélodyssée on vous conseille un vélo avec des pneus larges, ou un Vélo Tout Chemin (VTC). Il faut avant tout, vous assurez de son bon état et faire sa révision avant votre départ. Si vous optez pour la location de vélo, vous pouvez consulter la liste des loueurs présents le long de La Vélodyssée et de loueurs Oneway.

2. Combien de temps allez-vous partir et à quelle période ? :

L'organisation d'un voyage d'une semaine n'est pas la même que pour un voyage d'un mois. L'équipement à apporter sera moins important pour un voyage court que pour un tour du monde. Il vous faut établir la durée de votre voyage et à quelle période de l'année. La météo joue sur la manière de voyager et comme vous l'aurez compris, l'équipement n'est pas le même pour des températures élevées que pour la saison pluvieuse. 

3. Définissez votre trajet :

Rien de plus frustrant que de passez son temps le nez dans la carte à chercher son chemin. Si vous avez établi votre voyage à l'avance, vous perdrez moins de temps à chercher votre route et donc plus de temps à en profiter ! Pour un premier voyage à vélo, privilégiez les itinéraires cyclables balisés. Un chemin bien tracé vous évitera de vous perdre ! Notez que, 75% de La Vélodyssée est en site propre, ce qui veut dire que vous avez la piste pour vous tout seul, pas de voiture à l'horizon ! Mais attention, une fois en chemin, vous devrez être flexible.

4. Soyez flexible :

Si l'organisation est le maître-mot, il faut tout de même laisser une part d'inconnue. Les péripéties, ça arrive. Vous pouvez être amenés à vous tromper de chemin, avoir un pépin technique avec votre vélo, ou encore vouloir faire un détour pour profiter d'une destination particulière. Même si votre voyage est défini, vous devez être prêt à devoir changer d'itinéraire si une piste est impraticable, ou si vous souhaitez séjourner plus longtemps sur une étape. À la fin du voyage, ce dont on se souvient le plus ce sont les imprévus, alors prenez les choses avec légèreté. Tout est possible lors d'un voyage à vélo, alors laissez-vous séduire par les imprévus ! Et vous aurez des histoires croustillantes à raconter !

5. Choisissez votre mode d'hébergement :

Avant de partir, pensez aux hébergements. Pour une première expérience de voyage à vélo, il est plus confortable de savoir où vous allez dormir à l'avance. Souhaitez-vous dormir chez l'habitant ? À l'hôtel ? Dans un camping ? Ou bivouaquer tous les soirs ? La période où vous voyagerez risque d'influer votre décision. Définir vos préférences en termes de confort, va vous permettre d'y voir plus clair sur votre voyage et votre budget. Vous pouvez alors faire vos réservations en avance, surtout si vous partez en été. Si vous ne réservez pas, vous risquez d'être sans hébergement, en particulier sur certains endroits de La Vélodyssée, comme le littoral. On vous conseille de privilégier les lieux marqués Accueil Vélo, où vous bénéficierez d'un accueil attentionné à moins de 5 km d'un itinéraire cyclable balisé. Mais gardez en tête la flexibilité, car vous pouvez arriver en retard à une étape ou décider de passer par un autre itinéraire.

6. Équipez votre vélo :

Casque, sacoches étanches, tente, tout un tas d'items sont à prévoir ! Une fois que vous aurez déterminé la durée de votre voyage et la période, vous saurez quoi emporter. Optez pour des sacoches étanches pour un premier voyage, plutôt qu'une remorque qu'il vous faudra en plus tirer en pédalant.

7. Ne prenez que le strict nécessaire :

Surtout, ne vous encombrez pas d'objets inutiles ! Si vous roulez plus de 25km dans la journée, nul besoin d'être surchargés ! Veste coupe-vent, chaussettes, lunettes, sont à ne surtout pas oublier. Privilégiez les vêtements confortables aux vêtements élégants et n'emportez pas toute votre garde-robe. Pensez surtout à apporter de quoi réparer votre vélo, car nous ne sommes pas à l'abri d'un incident ! Pour aller plus loin, on vous a concocté un kit de survie.

8. Soyez indulgent avec vous-même :

Si cela paraît peut-être évident, il est important de le dire. Le vélo, c'est du sport et ça fatigue ! Vos muscles vous feront savoir qu'ils travaillent, alors ne soyez pas surpris d'avoir des douleurs et des courbatures, surtout les premiers jours. Ce n'est pas grave, faites des pauses, gardez en tête que ce n'est pas une compétition sportive ! Aussi, les douleurs sont synonymes de mauvaise posture, n'hésitez pas bidouiller vos réglages pour trouver ce qui vous convient le mieux, on vous en parle ici. Pensez aussi à vous hydrater, et apportez un petit encas si vous avez besoin d'un peu de carburant. Sinon, faites-vous plaisir et profitez de votre voyage.

Maintenant que vous êtes bien préparés, vous êtes prêts à prendre la piste de La Vélodyssée ! Il ne vous reste plus qu'à savourer votre voyage à vélo. Amusez-vous (même dans la galère), soyez cléments envers vous-même et profitez-en au maximum ! Et si vous voulez plus de détails, écoutez les avis de nos experts La Vélodyssée dans ce webinaire :

Vous avez aimé ? Vous aimerez surement ça aussi...

Cuisiner pendant son voyage à vélo

Fini les pâtes nature à tous les repas !
favorite
Nos conseils